Projets

le 16-09-22 21:50

Et comment faire quand on a plus de cinquante balais et qu’on a encore plus d’idées qu’à vingt ans ?

Hein ? Comment fait-on ?
J’ai cru que je réalisais tout ce que je voulais avec ma multitude de projets tout au long de cette sacro-sainte « vie ». Mais il n’en était rien. (Cf. La malédiction)
C’est maintenant que je le découvre. Les désirs que j’avais, toujours inassouvis, sont bien là, bien présents et tournent dans ma tête.
Est-ce que j’ai le droit de recommencer quelque chose ? Est-ce que j’ai le droit de rêver encore ? Est-ce que j’ai le droit de tenter, de me lancer ?
Tout porte à croire que non. La vie, la société, le contexte, les enjeux tout me rappelle que c’est du passé.
Mais je n’y arrive pas. J’ai cette espèce de rage intérieure qui me consume comme à l’époque, cette envie d’y parvenir coute que coute.

C’est mal docteur ?

Ah ben oui, autrefois j’étais jeune et mes nombreuses bêtises m’ont empêché d’avancer correctement. Et désormais il y a la maladie, ça… ce n’est pas rien non plus. Un sacré obstacle, encore un.
Et pourtant il ne me fait pas peur celui-là. J’ai tout le poids de mon savoir qui m’aide maintenant.
Oui, toute ma connaissance va me servir et au diable le handicap et la fatigue qui vont me ralentir.
J’ai le droit d’essayer ? Oui.
Je vais y arriver ?

Pas de commentaire.

image pixabay/Darkmoon_Art