L'enfer des réseaux sociaux

le 16-09-22 21:50

L’enfer des réseaux sociaux n’est pas pavé de bonnes intentions.
Non.

D’abord c’est un vrai « tue-planning ». On y va « juste pour 5 minutes » et on y perd en général deux heures.
Ensuite, c’est un vivier d’égocentriques et de mal traitants, de voyeurs et d’exhibitionnistes, de paumés, mais pas de profiteurs, car il n’y en a qu’un seul. Le réseau social en lui-même. Il bénéficie de l’argent, de la notoriété, de l’animation le tout sans rien proposer en retour.
Ah si, ils prétendent offrir des services. Soi-disant. Mais quels services ? Des trucs inventés de toutes pièces dont nous n’avons aucun besoin la plupart du temps. Et surtout le service principal… le réseau… on en parle ? Réseau d’amitié, de connaissances, de travail, de promotion de je ne sais quoi, je ne crois pas les avoir attendus pour avoir tout ça !
Allez, stop. Je réfléchis comme un vieux con.

OK, prise de conscience, j’en suis un !

image pixabay/Manfred Steger