13 h 30 — 250 ans plus tard.

13 h 30 — 250 ans plus tard.

Les feuilles avaient repoussé petit à petit sur les murs végétaux extérieurs des dômes.
À une heure de l’après-midi précise, le premier oiseau à se faufiler entre les lianes et les troncs s’envola dans un ciel bleu, limpide. Un vent doux et frais soufflait paisiblement.
Il ne fallut que quelques minutes pour que l’ensemble des arches s’ouvre, laissant apparaitre une population, calme et sereine. On pouvait lire dans leurs yeux tout l’émerveillement alors qu’ils découvraient un monde nouveau.
Certains vestiges trainaient encore ça et là, érigés comme des rappels à l’ordre, des symboles d’une antique civilisation qui avait dépassé les bornes.

fin

0.0